mur_princesse

Copie_de_Blocs_de_finCopie_de_Blocs_de_fin

Mia Thermopolis (Anne Hathaway) est une adolescente de 15 ans renfermée sur elle-même, qui vit seule avec sa mère. Sa vie monotone bascule le jour où elle fait la rencontre de sa grand-mère, Clarisse Renaldi (Julie Andrews), qui lui annonce qu'elle est la princesse d'un petit royaume d'Europe, la Génovie, sur lequel elle devra un jour régner. La jeune fille doit alors faire un choix : garder sa petite vie tranquille de lycéenne américaine, ou devenir souveraine. En attendant qu'elle fasse son choix, la Reine Clarisse l'emmène visiter son royaume, afin qu'elle y apprenne les règles de bonne conduite. Mais le tempérament de Mia, contrairement opposé à celui de sa grand-mère, ne rendra pas les choses faciles...

Princesse Malgré Elle (The Princess Diaries) est une comédie de Gary Marshall, le réalisateur de Pretty Woman et Just Married (ou Presque). Elle est sortie dans les salles américaines le 3 août 2001.

princesse_us_01 princesse_us_02

Deux affiches superbes. Superbes car elle nous font découvrir et redécouvrir deux actrices merveilleuses. Tout d'abord, la pétillante Anne Hathaway, alors inconnue du grand public, dont c'est un des premiers films. Et surtout, la délicieuse Julie Andrews, éternelle Mary Poppins, absente des écrans de cinéma depuis 15 ans. Que dire des visuels si ce n'est qu'ils rendent parfaitement l'esprit du film. On y retrouve les deux héroïnes, aux caractères si opposés, l'une respectant une étiquette stricte de souveraine européenne, et l'autre, qui doit mêler sa nouvelle vie avec son existence mouvementée de jeune adolescente américaine. A noter que le film est vendu comme la nouvelle comédie du réalisateur de Pretty Woman et de Just Married (ou presque), gage de garanti tant le succès de ces deux comédies de Gary Marshall restent encore aujourd'hui, surtout la première, retentissant.

Blocs_de_fin

Princesse Malgré elle est sorti en France le 24 octobre 2001. Il est distribué par Gaumont Buena Vista International.

princess_france

Même visuel que la seconde affiche américaine. Quelques changements cependant, notamment le renvoi à Pretty Woman. Exit la référence à Just Married (ou presque), dont le succès en France fut moins "net" qu'aux Etats-Unis.

Etranger

- Allemagne : Plötzlich Prinzessin

princesse_allemagne_01

- Argentine, Pérou : El Diaro de la Princesa

princesse_argentine_perou

- Espagne : Princesa Por Sorpresa

princesse_espagne

- Japon : Pretty Princess

princesse_japon

- Pologne :

princesse_pologne

- Suède : En Prinsessas Dagbor

princesse_su_de

Docs_Pub

- Photos d'exploitation :

princesse_photo_01 princesse_photo_02 princesse_photo_03 princesse_photo_04 princesse_photo_05 princesse_photo_06

- Clichés pour la presse :

princesse_presse_01 princesse_presse_12 princesse_presse_14 princesse_presse_15 princesse_presse_11 princesse_presse_03 princesse_presse_05 princesse_presse_07 princesse_presse_02 princesse_presse_04 princesse_presse_13 princesse_presse_06 princesse_presse_08 princesse_presse_09 princesse_presse_10

Blocs_de_fin

mag_41_11mag_41_14