prince_et_le_pauvre

Après Le Noël de Mickey, Mickey continue son grand retour sur les écrans de cinéma, avec une autre histoire intemporelle, adaptée du roman de Mark Twain : Le Prince et le Pauvre (The Prince and the Pauper).

Et cette fois, ce n'est pas un, mais deux Mickey qui sont réunis à l'écran. En effet, le classique prend place dans la bonne ville de Londres, au XVIe siècle. Et la vie est difficile pour la population... L'hiver est très rude, la misère est partout, et surtout, le Roi est mourant, et son Capitaine de la garde (joué par Pat Hibulaire) en profite pour voler et piller la région... Un jour, un petit paysan (interprété par Mickey) ne peut empêcher son chien (Pluto) de pénétrer dans le château. En tentant de le récupérer, il fait une rencontre surprenante. En effet, il rencontre le Prince (également interprété par Mickey), qui n'est autre que sont parfait sosie ! Ce-dernier, qui rêve d'une autre vie, décide alors d'échanger leurs rôles. Le Prince se fait ainsi passer pour le Pauvre auprès des amis de ce-dernier (notamment Dingo), et le Pauvre se fait passer pour le Prince auprès des conseillers du palais (joués par Donald et Horace). Mais lorsque le Capitaine Pat se rend compte de la supercherie, il décide de se débarrasser du Pauvre et du Prince, et de monter sur le trône...

bernard_affiche_us_prince_pauvre

Réalisé par George Scribner, le réalisateur d'Oliver et Compagnie, Le Prince et le Pauvre est l'un des films avec Mickey les moins connus, et surtout les moins exploités... D'une durée limitée de seulement 24 minutes, il ne pouvait pas sortir de manière indépendante au cinéma. C'est ainsi qu'il sortit sur les écrans américains le 16 novembre 1990, en complément de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous.

L'affiche créée pour l'occasion, et qui fut finalement peu exploitée, aux dépends de celle de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous, est pourtant une des plus belles de la décennie. D'un blanc magnifique, elle met clairement en vedette le personnage de Mickey, ou plutôt les personnages de Mickey, puisqu'il se dédouble dans ce dessin animé. Placés au centre de l'image, les deux Mickey procèdent à l'échange de leur couvre-chef, montrant ainsi leur changement de vie. L'affiche se divise en fait en deux parties : à gauche, les gentils, à savoir les amis du Pauvre, Dingo et Pluto, ainsi que Donald qui, malgré son caractère ronchon et vengeur (que l'on aperçoit sur l'affiche), est également du côté des gentils dans ce film. A droite, à l'inverse, on retrouve les méchants, les comploteurs, à savoir le Capitaine Pat, ainsi que ses sbires, les gardes, joués par les Fouines, tout droit sorties de la première partie du Crapaud et du Maître d'Ecole, La Mare aux Grenouilles. En guise de décors, l'immense château du Roi, où prend place une partie du film. A noter que le film est vendu comme le nouveau film de Mickey, absent des écrans depuis près d'une décennie.

Le visuel américain est le seul visuel existant pour ce dessin animé. En effet, le moyen-métrage est sorti partout dans le monde en complément de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous, et nulle part il ne bénéficia de sa propre publicité...

Blocs_de_fin

Seuls deux visuels furent créés pour la sortie en vidéo du film, dans la collection des Mini-Classiques, dont le premier reprend l'image de l'affiche, n'en changeant que le décor, qui prend place désormais dans la salle du trône :

prince_pauvre_vhs_us prince_vhs_franceprince_vhs

Docs_Pub

bernard_dp_us_01

Presse

01

Blocs_de_fin