22 mars 2010

Donald Amoureux / Crazy Over Daisy

titre_crazy_over_daisy

A l'instar de films comme La Belle Epoque et La Belle et le Clochard, Donald Amoureux voit son action se dérouler à la fin du XIXe siècle. Dans une Amérique de carte postale, telle que celle connue par Disney pendant son enfance, Donald, coiffé d'un canotier et monté sur son vélocipède, se rend pour un rendez-amoureux chez sa chère Daisy. Mais c'est sans compter sur Tic et Tac, bien décidés à se payer la tête du canard colérique...

Réalisé par Jack Hannah, Donald Amoureux (Crazy Over Daisy) est sorti dans les salles américaines le 24 mars 1950.

crazy_over_daisy

Donald Amoureux est quelques fois ressorti au cinéma, au sein de compilations, que ce soit aux Etats-Unis ou en France.

si_disney_m__tait_cont__1973

L'affiche ci-dessus présente la compilation Si Disney m'était compté, sortie en France le 23 août 1973, pour les 50 ans des Walt Disney Productions, créées en 1923. Elle incluait de nombreux courts-métrages : Pour être un bon Marin, Scouts Marins, Donald Amoureux, Trois Mousquetaires aveugles, Attention au Lion, Morris le petit Elan, Pluto le Chat et la Dinde, Le Petit Oiseau va Sortir, Pluto chien berger, Bonne nuit Donald, Pluto n'aime pas les Chats et Vacances Hawaiennes.

La compilation est ressortie en France en 1979.

si_Disney_m__tait_cont__1973_2

Le programme était le même. Une nouvelle affiche fut toutefois créée.

Blocs_de_fin


17 novembre 2009

Dingo va à la Chasse

dingo_chasseur

Après la chasse à l'élan aux côtés de Mickey et Donald en 1931, et la chasse aux fauves en Afrique en 1945, Dingo se lance cette fois dans une chasse au canard rocambolesque. En effet, bien décidé à inscrire un palmipède à son menu du soir, le voilà donc en route vers la mare la plus proche, avec l'attirail du parfait chasseur, du fusil au pantalon étanche, en passant par le canard mécanique, sensé attiré les cols verts droit dans sa ligne de mire... Mais lorsqu'on est Dingo, difficile de faire face aux volatiles qui se jouent de soi... Et si le canard servi au dîner n'était pas celui qu'on espérait ?!...

Dingo va à la Chasse (Foul Hunting) est un court-métrage réalisé par Jack Hannah. Distribué par la RKO Radio Pictures, il est sorti dans les salles américaines le 31 octobre 1947.

dingo_chasseurs_us

Une superbe affiche, qui rend parfaitement l'atmosphère du film. On y retrouve "notre" Dingo, fidèle à lui même, son pantalon gorgé d'eau (c'est le moins qu'on puisse dire !), prêt à tirer sur le canard mécanique qui y barbotte, sans penser une seule seconde, l'innocent, que les plombs risquent un tant soit peu de percer le vêtement, le tout sous le regard amusé des volatiles, qui passent tranquillement au-dessus de lui. 

Blocs_de_fin

Posté par Ratigan à 19:40 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juin 2009

Donald et la Sorcière

titre_donald_sorciere

C'est la nuit d'Halloween, et Riri, Fifi et Loulou, comme tout les enfants de leur âge, font du porte à porte afin de récolter des friandises. Mais leur oncle Donald est bien décidé à garder pour lui ses bonbons, et à se débarrasser de ses neveux. Mais c'est sans compter sur la sorcière Hazel qui passe par là, et qui décide d'aider les enfants à se venger de leur oncle...

Réalisé par Jack Hannah, Donald et la Sorcière (Trick or Treat) est sorti dans les salles américaines le 10 octobre 1952, quelques jours avant la célèvre fête américaine d'Halloween. RKO Pictures s'occupe comme pour l'ensemble des productions de l'époque, de la distribution.

trick_or_treat

L'affiche du film met clairement en évidence les stéréotypes de la période d'Halloween : fantômes, sorcières, et les petits canards déguisés. On y découvre la sorcière Hazel, un tout nouveau personnage qui ne fera cependant pas carrière au cinéma, à l'inverse de la bande dessinée. Chose surprenante, la vedette du film, Donald, est reléguée à son simple logo, dans lequel apparaît sa tête, déconfite, qui laisse présager que cette nuit d'Halloween ne sera pas de tout repos pour le colérique volatile.

Le 23 octobre 1953, le court-métrage ressort au sein d'une compilation intitulée Halloween Hilarities.

halloween_hilarities_1953_us

On peut noter que cette compilation est l'une des dernières collaborations entre la RKO pictures, qui la distribue, et les studios Disney. D'ailleurs, on remarque que le nom même de la RKO est presque invisible sur le document. Il est en effet noté en blanc juste au-dessus de la bannière noire située en bas de l'affiche, au niveau d'un sol lui aussi blanc, rendant les lettres presque illisibles.

 

Docs_Pub


donald_et_la_sorci_re

Presse

Donald et la Sorcière profite d'un statut particulier dans la presse. En effet, c'est l'un des rares films d'animation sortis au cinéma dont la carrière fut relancée par une bande dessinée. Et pas n'importe quelle bande dessinée, puisqu'elle fut créée par Carl Barks.

trick_or_treat_comics_3 trick_or_treat_comics_2

La bande dessinée fut publiée simultanément au film, en 1952. On peut noter que sur la couverture du comics, un nouveau personnage est présent. Barks a en effet étoffé l'histoire, en intégrant un nouvel intervant, un monstre cyclope à plusieurs bras, nommé Smorgie the Bad en Anglais.

La bande dessinée fut de nombreuses fois rééditée, avec une couvertue différente de la première, présentant la sorcière Hazel se confrontant avec Donald.

trick_or_treat_comics_1952 trick_or_treat_comics_3_1989

g_force_picsou_oct_2009

Picsou Magazine, octobre 2009

trick_or_treat

A noter qu'après sa retraite, Carl Barks continua à mettre en scène ses personnages, non pas dans des bandes dessinées, mais au travers de peinture. Donald et la Sorcière fait partie de ses magnifiques créations. A noter l'ajout, cette fois, d'esprits et de monstres accompagnant la sorcière.

trick_or_treat_peinture_carl_barks

Blocs_de_fin

 

Posté par Ratigan à 13:12 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mai 2009

L'Arbre de Noël de Pluto

titre_noel_pluto

L'Arbre de Noël de Pluto (Pluto's Christmas Tree) est un court-métrage réalisé par Jack Hannah en 1952. Il raconte l'histoire de Mickey et Pluto, qui rapportent chez eux un sapin de Noël, sans savoir qu'il abrite les deux écureuils Tic et Tac. Lorsque le chien s'en rend compte, il décide de se débarrasser de ses deux clandestins, qui s'amusent à le faire tourner en bourrique...

L'arbre de Noël de Pluto est sorti dans les salles américaines le 21 novembre 1952. Il est alors distribué par la RKO Pictures.

arbre_noel_pluto_us

Avec le temps, L'Arbre de Noël de Pluto est devenu un classique de Noël des studios Disney. L'affiche qui lui fut consacrée est à nouveau une des plus belles du moment. Elle présente en effet les principaux personnages, Mickey, Pluto, et Tic (ou bien est-ce Tac ?...) et montre clairement leur état d'esprit. Elle permet de découvrir, également, Mickey tel qu'il apparaissait à l'époque, c'est-à-dire en Américain moyen, avec un pantalon et une chemise qui avaient déjà depuis quelques années relégué au placard les célèbres culottes rouges à boutons jaunes. Chose surprenant, le film est, sur l'affiche, présenté comme un court-métrage de Pluto, alors même que la filmographie du célèbre chien avait déjà connu son terme, avec Pluto, le Chat, la Dinde, sorti l'année précédente. Dans la filmographie de Disney, le court-métrage est en fait classé avec les dessins animés de Mickey Mouse. D'ailleurs, il s'agit de l'avant-dernier film de la célèbre souris, juste avant Mickey à la Plage, l'année suivante. Ensuite, le personnage fut absent des écrans pendant 30 ans, avant de revenir dans Le Noël de Mickey, puis Le Prince et le Pauvre et Mickey Perd la Tête.

 

Docs_Pub

- Cliché pour la presse, Etats-Unis :

arbre_noel_pluto_presse_01 arbre_de_noel

Blocs_de_fin