aladdin

Copie_de_Blocs_de_fin          Copie_de_42701166Copie_de_42701352Copie_de_Blocs_de_fin

Après avoir adapté l'oeuvre de Hans Christian Andersen avec La Petite Sirène, et le conte de Madame Le Prince de Beaumont avec La Belle et la Bête, les studios Disney adaptent en 1992 l'une des plus vieilles histoires du monde, Aladdin et la Lampe Merveilleuse, extraite des mythiques Contes des 1001 Nuits.

Au coeur du désert brulant d'Arabie, dans le royaume imaginaire d'Agrabah, vit Aladdin, jeune orphelin obligé de chaparder sa nourriture pour survivre. Sans cesse poursuivit par les gardes du sultan, bien décidés à arrêter celui qui les fait tourner en bourriques depuis des années, sa vie se trouve totalement bouleversée lorsqu'il fait la rencontre de la charmante princesse Jasmine, jeune femme désireuse d'aventure et qui refuse de se marier comme la loi l'y oblige.  Les deux jeunes êtres tombent immédiatement sous le charme l'un de l'autre, mais leur idylle tourne court. En effet, le grand vizir Jafar, adepte de la magie noire et de l'hypnose, et qui lorgne depuis toujours sur le trône d'Agrabah, fait enfermer Aladdin. Il a en effet besoin du garçon pour récupérer une mystérieuse lampe magique renfermant un génie, capable d'offrir à celui qui la possède de réaliser trois voeux...

Réalisé par le duo John Musker et Ron Clements, les réalisateurs de Basil Détective Privé, de La Petite Sirène, et des futurs Hercule, La Planète au Trésor et La Princesse et la Grenouille, Aladdin fait partie, au même titre que La Petite Sirène, La Belle et la Bête et du Roi Lion, de ces films des années 1990 qui ont permis aux studios Disney de renouer avec le succès. Misant à nouveau sur un "conte un fée", le succès du film prolongea en effet celui des réalisations précédentes, à tel point que beaucoup parlèrent du nouvel âge d'or des studios de Mickey.

Aladdin est sorti dans les salles américaines le 25 novembre 1992, deux semaines après les premières organisées à New York et Los Angeles le 11 novembre. Nombreuses sont les affiches qui furent créées pour la promotion du film.

aladdin_us_02 num_risation0041

Les premières affiches ci-dessus sont l'oeuvre de l'artiste John Alvin, créateur de nombreux visuels de cinéma, parmi lesquels les affiches de Hook, Lawrence d'Arabie, Star Trek, Star Wars, Alien, Cocoon, E.T., Always et bien d'autres. Sa collaboration avec Disney n'est pas récente, puisqu'à l'époque de la sortie d'Aladdin, il a déjà signé les affiches de La Belle et la Bête, Arachnophobie, Les News Boys, Bernard et Bianca au pays des Kangourous, La Petite Sirène, Pinocchio ou encore Blanche Neige et les Sept Nains. Et cette collaboration continua après, avec les visuels du Roi Lion, du Bossu de Notre-Dame, Hercule et Mulan.

L'affiche fait partie de ces visuels remplis de mystère, qui garde secret toute l'intrigue, en ne révélant que ce que le spectateur connaît déjà, à savoir ici une histoire de lampe merveilleuse et de génie. Rien d'autre ne semble filtrer. On ne sait pas à quoi ressemble les personnages. On ne sait pas par qui, quand, où ni comment la lampe a été trouvée. Le slogan, loin de décrire le film, interpelle "seulement" le spectateur, en lui demandant d'imaginer sa vie s'ils pouvaient réaliser trois voeux, trois rêves...

Les affiches suivantes, également signées par John Alvin, en disent déjà beaucoup plus sur l'intrigue et les personnages.

aladdin_us_03 aladdin01

Gardant un peu le mystère sur le scénario, le visuel ci-dessus présente cependant les deux personnages principaux, assis sur leur tapis volant, devant un croissant de lune illuminant le désert, et la Caverne aux Merveilles. Bien sûr, on ne voit pas les personnages, mais le visuel donne déjà une bonne idée de l'atmosphère du film, en reprenant des images si typique de ce genre d'histoire : le désert, le tapis magique, ...

aladdin_us_04

Même auteur sur cette affiche, et même atmosphère. Un pas est franchi. Les personnages principaux ont un visage, tout comme le génie, dont le visage apparaît de manière assez furtive au milieu des étoiles.

aladdin_us_00

Cette fois un visuel "collégial", à l'instar des affiches de La Belle et la Bête, ou d'Hercule. Tous les personnages du film, ou presque, apparaissent sur le visuel. Entourant Aladdin et Jasmine, toujours sur leur tapis volant, et comme sortant de la lampe magique, on découvre en effet le génie, et devant lui, les autres acteurs marquants du film : le souriant Sultan, le placide capitaine des gardes Razoul, le perroquet braillard Iago, le petit singe Abu, le tigre Rajah, et l'infame Jafar, assemblant les deux moitiés de scarabée d'or permettant de faire sortir la Caverne aux Merveilles des sables. Sont également présentes les "créations" magiques du Génie, des éléphants dansant aux danseuses du ventres, en passant par les montagnes d'or et les dromadaires affublées d'un voile !

pub_01

Une dernière affiche cette-fois d'une simplicité déconcertante, montrant la tête du génie, grand sourire !

Copie_de_Blocs_de_fin

En France, Aladdin est sorti dans les salles le 24 novembre 1993, presque un an jour pour jour après la sortie américaine.

aladdin_pr_ventive

aladdin_france_01 aladdin_france_02

Les deux affiches ci-dessus reprennent des visuels américains à quelques différences près. Iago a par exemple changé de côté. Le slogan a changé. Le spectateur n'est plus invité à croire en ses rêves. Le film est "seulement" vendu comme "Le plus magique de tous les temps", rien que ça ! A noter, autre changement, la mention, encore très petite, du tout nouveau parc Disney, EuroDisney Resort Paris (qui ne s'appelle déjà plus "EuroDisney"), ouvert un an et demi avant la sortie du film.

aladdin_france_1992

La principale affiche française est celle présentée ci-dessus. Exit le côté mystérieux des affiches américaines. Les Français ont droit à un dessin plus explicite. Aladdin et Jasmine sont assis sur leur tapis volant, avec derrière eux, le Génie, avec sa couleur bleue, son large sourire, et son menton en galoche (emprunté à son interprête Robin Williams), et qui semble tout droit sorti de sa lampe, encore ensevelie dans les sables du désert. A noter ce décor, ou plutôt ce conglomérat de décors, qui reprend les principaux lieux du film, du rutilant palais du Sultan à la mystérieuse Caverne aux Merveilles, en passant par le luxuriant oasis dans lequel Aladdin devient le Prince Ali. Le logo EuroDisney Resort Paris est bien entendu présent, comme le logo du distributeur du film, Gaumont Buena Vista International.

 

Etranger

- Allemagne :

aladdin_us_01

- Australie :

aladdin_australie australie

- Grande-Bretagne :

aladdin_uk_poster

- Italie :

aladdin_italie

- Japon :

aladdin_japon_01 aladdin_japon_02

Docs_Pub

- Photos d'exploitation, Etats-Unis :

aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02 aladdin_photo_us_02

- clichés pour la presse, Etats-Unis :

aladdin_photo_presse_us_01 aladdin_presse_001

- Photo d'exploitation, France :

_laddin_photo_france

- Photos d'exploitation, Allemagne :

aladdin_photo_allemagne

- Publicités sorties Vidéo et DVD :

aladdin_vid_o_us aladdin_vid_o_us_2 DVDLIVE_20_102004

aladdin_pub_dvd_musical_2 aladdin_pub_dvd_musical

aladdin_contes_princesse

- PLV sortie DVD :

aladdin_plv_us aladdin_plv_us_2 plvplv_2

- Affiche Disneyland Paris :

20060710_key_aladdin_night

Photo

aladdin_deja_jafar 604168_4586409052781_1792107293_n 8520_1261288331104_7181482_n

 061611_NF_BN_DisneyLegends_feat5

Presse

c_122c_123c_124c_125c_126c_127

mag_aladdin aladdin_disney_news_fall_1992

entertainment_aladdin  aladdin_flick_mag_d_cembre_93

 07

 

nintendo_mag_aladdin

Nintendo Mag, décembre 1992

IMGP5234 IMGP5236 IMGP5817

IMGP5865 aladdin_jdm_2 aladdin_jdm

JDM_2165_15121993 JDM_2165_15121993__1_ JDM_2165_15121993__2_ JDM_2165_15121993__3_

IMGP5867 JDM_2192__6_ IMGP6074 JDM_2192__8_

 Journaux de Mickey (5 octobre 1993 ; 12 octobre 1993, 15 décembre 1993... )

40___Copie__2_

JDM2729_06102004

Journal de Mickey, 6 octobre 2004

mag_01_17mag_01_19

DVD Live, 2004

mag_001_19mag_001_22mag_001_23

Anima, 2004

mag_04_3mag_04_5

aladdin_picsou_442_nov_08

Picsou Magazine N°442, novembre 2008

aladdin_mag_2 aladdin_mag aladdin_disney_adventures_janvier_94 jafar_adventures_mars_1997

aladdin_disney_adventures_mag mag_disney_adventures aladdin_mag_3 aladdin_mag

Magazines Disney Advendures (juillet 1993 ; octobre 1993 ; janvier 1994, mars 1997)

princess_mag_01 aladdin_princesse_mag_allemagne DISNEY_PRINCESSE_Des_3_ans_236x236 1399L Sans_titre mag_2

Magazines Disney Princesses

aladdin_mag_4 18___Copie mag_2 02

ggg_6

Magazine Les Années Laser, octobre 2004

mag_32_16mag_32_21

mag_43_14mag_43_15

mag_canalsat_04mag_canalsat_04_6

mag_disneyland_1_001

num_risation0042 num_risation0042 num_risation0042

Blocs_de_fin