08 janvier 2009

James et la Pêche Géante

james

 

 

Copie_de_Blocs_de_fin          Copie_de_42701166Copie_de_42701352Copie_de_Blocs_de_fin

Trois ans après L'Etrange Noël de Monsieur Jack, le duo Tim Burton / Henri Sellick revint au cinéma, avec un nouveau film mettant en scène des personnages en pâte à modeler. Burton était bloc_briquesalors à la production, et Sellick à la réalisation. Pour ce deuxième projet, ils s'inspirèrent du livre de Roald Dahl, James et la Pêche géante (James and the Giant Peach).

Le film raconte l'histoire de James Henry Trotter (Paul Terry / Donald Reignoux) qui, après la disparition tragique de ses parents, vit aux côtés de ses tantes, Eponges (Myriam Margolyes) et Piquette (Joanna Lumley), deux grosses mégères vulgaires et méchante, qui lui mènent la vie dure. Un soir, un homme mystérieux (Pete Postlethwait / Pierre Hatet) lui offre des langues de crocodile magiques, capables de réaliser ses voeux les plus chers. Mais dans son élan, James fait tomber les apendices enchantés, et leur magie fait pousser une pêche géante. Dévoré par la faim, le garçon va, contre les ordres de ses tantes bien décidées à faire de l'argent avec le fruit, croquer un morceau de la pêche. A force de manger, il va se retrouver au coeur du fruit, où vivent desbloc_briques__3_ insectes humanisés : Monsieur la Sauterelle (Simon Callow / Bernard Alane), Monsieur le Mille-Patte (Richard Dreyfuss / Michel Mella), Madame la Coccinelle (Jane Leeves / Evelyne Grandjean), Madame l'Araignée (Susan Sarandon / Frédéric Tirmont), Monsieur le Ver de Terre (David Thewlis / Gérard Surugue), et Madame la Luciole (Myriam Margolyes). Parvenant à décrocher le fruit de sa branche, la nouvelle bande d'amis se retrouve alors au coeur de l'océan. Commence pour eux une aventure extraordinaire en direction de New York...

James et la Pêche géante est sorti aux Etats-Unis le 12 avril 1996.

james_us_01 james_us_02

Deux affiches furent éditées. La première, une pré-affiche, ne révèle rien de l'histoire ni des personnages. Elle ne montre, avec une certaine poésie, que la pêche géante et le petit héros de l'histoire, James. Elle révèle cependant la technique utilisée : des marionnettes en pâte à modeler bloc_briques__1_animées.

La seconde affiche est un peu plus explicite. Très stylisée, elle montre chacun des personnages principaux, chacun des insectes embarqués dans l'aventure du petit James.

En France, le film est sorti le 18 juin 1997. Une nouvelle affiche fut conçue.

james_france

Elle reprend elle-aussi une image de James et des insectes (du moins certains d'entre eux). A noter bloc_briques__4_que la mise en scène est quelque peu étrange... En effet, les insectes et James sont tellement grands que la pêche paraît bien moins géante que dans le film. On peut remarquer que comme L'Etrange Noël de Monsieur Jack, le film est largement vendu par l'intermédiaire du nom de Tim Burton, qui n'apparaissait pas de manière si évidente sur les visuels américains.

Etranger

- Allemagne (25 juin 1996) : James und der Riesenpfirsich

james_allemagne

- Espagne (26 novembre 1996) : James y el melocotón gigante

james_espagne

- Grande-Bretagne (2 août 1996) :

james_gb

- Italie : James e la pesca gigante

james_italie

- Japon (14 décembre 1996) :

james_japon

Docs_Pub

- Dossier de presse, Etats-Unis :

james_dp_us_01 james_promo_guide james_promo_guide

- Clichés pour la presse, Etats-Unis :

james_presse_01 james_presse_02 james_presse_03 james_presse_04 james_presse_05 james_photo_presse_us_01

- Photos d'exploitation, Etats-Unis :

james_photo_us_01 james_photo_us_02 james_photo_us_03 james_photo_us_04 james_photo_us_05 james_photo_us_06 james_photo_us_07 james_photo_us_08 james_photo_us_09 james_photo_us_10

- Catalogue Sotheby's :

james_sothebys

- Dossier de presse, France :

james_dp_france james_dp_france_2

- Publicité vidéo, France :

004_11

Presse

- Livret offert dans Le Journal de Mickey (France) :

james_livret_2 james_livret_3 james_livret_4 james_livret_5 james_livret_7 james_livret_9 james_livret_10

- Magazine Disney Adventures 1996 :

james_disney_magazine_vol_6_n7_96

mag_42_11mag_42_14

mag_41mag_41_2

mag_canalsat_04mag_canalsat_04_7

c_029c_036

Photo

 

james_prod_01 james_prod_03 james_prod_04

Blocs_de_fin

 


06 janvier 2009

Volt, Star Malgré lui

volt

Copie_de_Blocs_de_fin          4270116642701352Copie_de_Blocs_de_fin

Chien vedette d'une série télévisée, Volt (John Travolta / Richard Anconina) se retrouve un jour perdu dans le monde réel. Le problème c'est qu'il est persuadé que toutes ses aventures télévisuelles sont la réalité, et il qu'il possède vraiment des supers-pouvoirs. Se retrouvant à New York, il n'a qu'une seule idée en tête : retrouver sa maîtresse, Penny (Miley Cyrus / Camille Donda), qui, dans la série télévisée, a été enlevée par le Docteur Calico (Malcolm McDowell dans la VO)... Commence alors pour lui une aventure extraordinaire, un road-movie hors-normes à travers les Etats-Unis, qu'il va mener aux côtés d'une chatte maigrichonne, Mitaine (Susie Essman / Marie Vincent), qu'il croit être la complice de Calico, et de Rhino (Mark Walton / Gilles Lellouche), un hamster grassouillet, qui est son plus grand fan...

Volt, Star Magré Lui (Bolt en version originale) est le troisième film d'animation en 3-D produit par les studios Disney, après Chicken Little et Bienvenue chez les Robinson. Réalisé par Byron Howard et Chris Williams, et produit par John Lasseter, il sort dans les salles américaines le 21 novembre 2008.

Deux vagues de campagne publicitaires successives furent mises au point.

volt_us_03 volt_us_04 volt_us_02

La première, organisée dès les premiers mois de 2008, ne laissait rien transparaître de ce nouveau film, hormis le nom du héros, inscrit sur la médaille du chien, et l'éclair, qui le caractérise. Aucune date bien précise, hormis la mention indiquant que le film sortirait à l'occasion de Thanksgiving.

La seconde fut plus récente, et surtout plus claire sur le contenu du film.

volt_us_01 volt_us_07

Apparaissent pour la première fois les héros de l'histoire, le chien Volt, la chatte Mitaine et le hamster Rhino. Apparaissent également les noms des deux vedettes prêtant leur voix pour ce film : John Travolta, dans le rôle de Volt, et Miley Cyrus, l'interprète d'Hannah Montana, dans le rôle de Penny. Une chose peut paraître troublante, c'est que le nom de Miley Cyrus serait facilement associée au personnage de la chatte, ce qui n'est pas le cas. Choix étrange de placer le nom de l'actrice sans pour autant placer son personnage sur l'affiche. A la décharge de Disney, Mitaine et Rhino ne rencontrent pas Penny pendant le film, ce qui semble expliquer l'absence de la fillette sur le visuel, donnant la part belle aux héros animaux de l'histoire. A noter également la mention du Disney Digital 3-D, utilisée pour ce film, et disponible dans certaines salles.

Blocs_de_fin

En France, Volt, Star Malgré lui est sortie dans les salles en avant-première le 4 janvier, un mois avant la sortie officielle, prévue le 4 février 2009.

volt_france_01_1 volt_france_02

Le premier visuel, identique à celui utilisé dans de nombreux autres pays, et surtout visible dans la presse, montre les trois héros, en pleine action, avec Rhino aux premières loges, indiquant, petit drapeau à la main, être le fan N°1 de Volt.

Le second visuel, placardé dans les cinéma, est à peu près identique, à la différence près que la couleur rouge, dominante sur la majorité des publicités du film, laisse place à un décor de campagne. A noter l'utilisation du slogan "A la croquette de l'Ouest", qui fera sourire les plus jeunes, et hurler au scandale les plus vieux tant il est assez stupide... Le logo précicant que le film est disponible en 3-D semble par ailleurs en retrait, en bas à gauche, et moins visible que sur les affiches américaines... Il faut dire que peu de salles française proposent le film dans ce format.

Etranger

- Allemagne (22 janvier 2009) : Bolt - Ein Hund für alle Fälle

volt_allemagne_01

- Belgique :

volt_belgique volt_belgique_2

- Brésil (2 janvier 2009) : Bolt - Supercão

volt_br_sil_01

- Espagne (5 décembre 2008) :

volt_espagne_01

volt_espagne_02 volt_espagne_03 volt_espagne_04

- Israel (5 décembre 2008) :

volt_israel_01

- Italie (28 novembre 2008) : Bolt - Un Eroe A Quattro Zampe

volt_italie_01

- Japon :

volt_japon

- Québec (21 novembre 2008) :

volt_qu_bec

- Russie (26 décembre 2008) :

volt_russie_001

volt_russie_01

volt_russie_02 volt_russie_03 volt_russie_04

- Turquie (26 décembre 2008) :

volt_turquie_01

Docs_Pub

 

volt_photo_01

volt_us_06 volt_us_05

volt_us_09 volt_us_12 volt_us_10 volt_us_11

volt_us_08 volt_us_13 volt_us_14 volt_us_15 volt_us_16 volt_us_17 volt_us_18 volt_us_19 volt_us_20 volt_us_21 volt_us_22 volt_us_23 volt_us_24

- Dossier de presse, France :

bolt_dp_france

- Photos d'exploitation, Allemagne :

volt_photo_allemagne_2 volt_photo_allemagne volt_photo_allemagne volt_photo_allemagne volt_photo_allemagne

- Publicités sortie Blu-Ray Disc, 2011 :

alicebolt_fr 396236_330678796951629_124413710911473_1257376_307678812_n

Photo

- Photos de production :

volt_prod_01_chris_williams volt_prod_02_byron_howard

Les réalisateurs Chris Williams et Byron Howard.

volt_prod_03_spencer_clark

Le producteur Clark Spencer

volt_prod_001

Le Producteur exécutif, John Lasseter.

- photos de l'avant-première hollywoodienne (17 novembre 2008) :

volt_el_capitan

volt_av_2_lasseter_catmull volt_av_3_lasseter volt_av_7  volt_prod_002 volt_av_13 volt_av_14 volt_av_23 volt_av_27 volt_av_4 volt_av_5_mark_walton volt_av_6 volt_av_8_james_lipton volt_av_9_malcolm_mcdowell volt_av_10 volt_av_11 volt_av_12 volt_av_15 volt_av_16 volt_av_18 volt_av_19 volt_av_20 volt_av_21 volt_av_22 volt_av_24 volt_av_25 volt_av_26 volt_av_28 volt_av_29 volt_av_30 volt_av_31 volt_av_32 volt_prod_04_susie_esspan

- Photo des coulisses du doublage français :

volt_prod_05 volt_prod_07 volt_prod_08 volt_prod_06 volt_prod_09

- Photos de l'avant-première française, organisée le 17 janvier 2009, au cinéma Gaumont du Disney Village, à Disneyland Resort Paris, en présence de John Lasseter, des réalisateurs Byron Howard et Chris Williams, du producteur Clark Spencer, de Mark Walton (VO Rhino), Gilles Lellouche et Richard Anconina (VF Rhino et Volt), Omar Sy et Fred Testot (VF Pigeons), Christophe Wilhem, Mélanie Doutey, Florence Foresti, Helène Ségara, Emma Daumas, Antoine Dulery, Amanda Sthers, Pierre-François Martin Laval, Frédéric Beigbeder, Isabelle Bres, Eric Jean-Jean...

IMGP7593 IMGP7597 IMGP7606 volt_av_paris_01 volt_av_paris_02  volt_av_paris_000 volt_av_paris_03 volt_av_paris_04 volt_av_paris_05 volt_av_paris_06 volt_av_paris_07 volt_av_paris_08 volt_av_paris_09 volt_av_paris_10 volt_av_paris_11 volt_av_paris_12 volt_av_paris_13 volt_av_paris_14_amanda_sthers volt_av_paris_15 volt_av_paris_16 volt_av_paris_17 volt_av_paris_18 volt_av_paris_19_isabelle_bres volt_av_paris_20 volt_av_paris_001

Blocs_de_fin

IMGP7593 IMGP7594 IMGP7596 IMGP7598 IMGP7597 IMGP7606 IMGP7608 IMGP7599 IMGP7600 IMGP7602 IMGP7605 IMGP7603 IMGP7604

Presse

volt_mag volt_pm mag 10 001 07___Copie__3_ 10___Copie__2_ 12___Copie__2_ 405946665

mag 3 1 001mag 3 2 001

mag 8 1 001mag 8 2 001

Blocs_de_fin

Posté par Ratigan à 20:40 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 janvier 2009

C'est pas Drôle d'être un oiseau

c_est_pas_drole_d__tre_un_oiseau

C'est pas Drôle d'être un Oiseau (It's Tough to be a Bird) fait partie de la courte mais superbe liste des réalisations de l'animateur déjanté Ward Kimball, à qui l'on doit notamment des personnages aussi mémorables que Jiminy Cricket dans Pinocchio, Jim Crow et les corbeaux de Dumbo, José Carioca et Panchito dans Les Trois Caballeros, Lucifer dans Cendrillon, Tweedle Dee et Dum, le Chat du Cheshire dans Alice au Pays des Merveilles, ou encore les émissions télévisées parlant de l'espace et diffusée dans la série Disneyland.

Cette énième farce de Kimball met en scène un oiseau, M.C. Bird, qui raconte, avec humour, les difficultés que connaissent les individus de son espèce. Mélange d'animation et d'images en prises de vue réelles, C'est pas Drôle d'être un Oiseau est un film très étrange, avant-gardiste, qui ne ressemble à rien d'autre, et dont l'aspect original est tout à fait propre à l'univers de Ward Kimball.

Ce film est sorti aux Etats-Unis le 10 décembre 1969, avant de connaître une petite carrière à la télévision et d'être couronné d'un Oscar. En France, il apparaît en complément des Boatniks, le 30 octobre 1970.

oiseau_us_01 oiseau_us_02

L'affiche reprend le caractère déjanté du film. On y retrouve le héros, dans la gueule d'un chat souriant, montrant ainsi les difficultés que connaissent les oiseaux. Tout autour, de nombreuses images, déconnectées les unes des autres, viennent compléter le visuel. On y retrouve, sur fond de drapeau américain, des expressions reprenant des noms d'oiseaux, ainsi que des visuels les illustrant, comme cela est fait dans le début du film.

A noter qu'une seconde affiche fut également créée, avec pour seul ajout la mention de l'Oscar du Meilleur court-métrage d'animation remporté par le film.


Docs_Pub

- Clichés pour la presse, Etats-Unis :

oiseau_presse oiseau_presse oiseau_presse

oiseau_presse oiseau_presse

- Dossier de presse, Etats-Unis :

oiseau_pressbook

Blocs_de_fin

La Bande à Picsou - Le Film

picsou

Après une longue carrière en bande-dessinée ponctuée d'aventures aux quatre coins du monde et au-delà, le canard le plus riche fit enfin son arrivée au cinéma dans son premier long-métrage, La Bande à Picsou, le Film : Le Trésor de la Lampe Perdue (Ducktales, the Movie : Treasure of the Lost Lamp), réalisé par Bob Hathcock, Paul et Gaetan Brizzi, et en partie produit dans les studios Disney de Montreuil, prêt de Paris.

On y retrouve notre héros, Picsou, à la recherche du fabuleux trésor de Cali Baba. Accompagné de ses neveux, Riri, Fifi et Loulou, de la petite Zaza et du maladroit Flagada Jones, c'est au coeur du désert qu'il retrouve enfin la trâce du magot. Mais il a sur ses traces le terrible magicien Merlock, et son serviteur Dijon, qui compte bien lui-aussi mettre la main sur le trésor, et en particulier sur une mystérieuse lampe, contenant un génie capable d'exaucer ses voeux les plus diaboliques... 

La Bande à Picsou, le Film est sorti sur les écrans américains le 3 août 1990. Film d'aventure par excellence, son affiche reprend les caractéristiques du genre.

picsou_us_01

On y retrouve tout d'abord les couleurs chaudes si propres aux films d'aventure, en particulier ceux de la série Indiana Jones de Steven Spielberg. Ironie, Spielberg avouait s'être en partie inspiré des aventures en bandes dessinées de Picsou pour la création de son héros et de ses aventures. Et maintenant, comme une sorte de retour, les aventures de Picsou s'inspiraient de celles d'Indiana Jones, au moins pour le visuel de l'affiche !

Au premier plan, évidemment, le héros de toute cette histoire, le milliardaire Balthazar Picsou, vêtu en aventurier, torche à la main, et tenant également la fameuse lampe qui fait tant d'envieux. Etrangement, Picsou n'apparaît jamais vraiment de la sortie dans le film, et notamment, il ne porte pas ce genre de chapeau, qui est un clin d'oeil évident à celui d'Indiana Jones ! Autour de lui, ses compagnons de routes, neveux et amis. En arrière plan, telle une menace pesante et dangeureuse, l'ombre de Merlock, le magicien démoniaque, plane sur nos canards, sans pour autant dévoiler son visage, renforçant ainsi le suspense de ce méchant qui s'annonce comme un grand danger. Le titre du film, et notamment sa police, est lui-aussi inspiré de la série Indiana Jones.

Ce visuel fut repris pour l'ensemble de la distribution du film à l'étranger, en particulier en France, où le film est distribué par Warner Bros. Transatlantic.

- En France (14 août 1991) :

picsou_france_01

Etranger

- En Espagne : Pato Adventuras - La Pelicula : El Tesoro de la Lampara Perdida

picsou_espagne_1

- Royaume-Uni :

bande___picsou_gb

- Suède :

bande___picsou_su_de

- Ex-Yougoslavie : 

yougoslavie

Docs_Pub

- clichés pour la presse, Etat-Unis :

picsou_presse_01picsou_presse_02

- Photos d'exploitation, Etats-Unis :

picsou_photo_us_02picsou_photo_us_01

- Dossier de presse, Etats-Unis :

picsou_dp_us

- Photo d'exploitation, Italie :

italie_20

- Photos d'exploitation, France :

picsou_photo_francepicsou_photo_france__1_picsou_photo_france__2_picsou_photo_france__3_picsou_photo_france__4_picsou_photo_france__5_

- Synopsis, France : 

picsou_synopsis_francepicsou_synopsis_france__1_

- Dossier de presse, France :

picou_dp_francepicou_dp_france__1_picsou_dp_france__2_1_picou_dp_france__2_picou_dp_france__3_picou_dp_france__4_picou_dp_france__5_picou_dp_france__6_picou_dp_france__7_picou_dp_france__8_picou_dp_france__9_picou_dp_france__10_picou_dp_france__11_

- Publicité, sortie vidéo :

293291_264380863688194_191466794_n

Presse

num_risation0028 num_risation0028 num_risation0028 num_risation0028

picsou_tr_sor mag_41_7

Blocs_de_fin

Posté par Ratigan à 21:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,